Bâtiment emblématique du cœur historique, la Tour des Échevins de Luxeuil attire l’attention avec son architecture gothique. Placée au point le plus haut de la ville, son sommet domine le paysage et permet d’avoir une vue imprenable sur Luxeuil. Nous vous offrons ici non pas une, ni deux… mais six raisons de venir visiter la Tour des Échevins !

1 . C’est un monument emblématique de Luxeuil-les-Bains et l’un des plus vieux musées de France

Construite au XVe siècle par une des familles les plus importantes de Luxeuil, la famille Jouffroy, la Tour des Échevins est devenue un emblème de la ville. Elle tient son nom des magistrats municipaux chargés d’assister le maire, les échevins, qui louaient l’édifice au Moyen Âge afin de tenir conseil. Haut de plus de 30 mètres, cet ancien hôtel de ville servait également de tour de guet en période de trouble afin d’avertir la population du danger.
Rachetée par la ville en 1552, et classée depuis 1862, elle occupa successivement les fonctions de centre d’archives, prison civile, bibliothèque, et dépôt d’antiquités qui conduira à la création du musée d’archéologie en 1865.

2. Son architecture extérieure est remarquable

Cette tour impressionne par sa hauteur et son architecture gothique flamboyante. Reflet de la richesse et de la puissance des propriétaires, la façade principale multiplie les décorations tant de végétation que d’animaux ou encore de petits personnages. Un oriel majestueux renfermant une ancienne chapelle concentre la majeure partie de ces décors. Au-dessus se trouve une imposante gargouille mêlant visage humain et lion.
Bien d’autres détails et symboles se cachent encore sur cette façade. N’hésitez pas à suivre nos visites guidées pour les découvrir.

3. Son architecture intérieure n’a rien à envier aux façades extérieures

En poussant la porte du musée, vous découvrirez de nombreux décors au sein de la tour.
Un balcon intérieur toujours dans le style gothique vous accueille. D’imposantes cheminées ornent chacune des pièces. La plus majestueuse est ornée d’un phylactère reprenant l’Ave Maria, prière qui se déroule ensuite tout au long de la montée de l’escalier à vis. Retrouvez ainsi ces inscriptions qui vous accompagnent au-dessus de chaque fenêtre jusqu’au sommet de la tour.

4. Pour ses collections

Véritable mémoire de notre passé, les collections archéologiques nous offrent un aperçu de la vie à Luxeuil jadis. De nombreuses campagnes de fouilles ont eu lieu dans la ville depuis le XVIIe siècle révélant un grand nombre de vestiges. Deux salles sont consacrées à ces découvertes au sein du musée.
Une importante collection de stèles funéraires gallo-romaines des Ier et IIIe siècles, témoigne des inhumations de l’Antiquité.
Le travail de la céramique est présenté au travers des fours de potiers découverts au Châtigny entre 1978 et 1988 et mettant en avant la production locale de céramiques sigillées et de céramiques communes.

Le musée de la Tour des Échevins rassemble également des œuvres de nombreux artistes, pour la plupart régionaux, du XIXe et du XXe siècle.
L’un des plus célèbres, Jules Adler (1865-1952), natif de Luxeuil-les-Bains, fit une brillante carrière comme peintre réaliste et professeur à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. Surnommé « le peintre des humbles », il représente les réalités sociales, les petites gens, les vagabonds ou encore la foule dans la rue.
D’autres artistes et amis de Jules Adler, comme Paul Elie Dubois (1886-1949), Maurice Elhinger (1896-1981), Georges Freset (1894-1975), Paul-Laurent Courtot (1856-1925), Madeleine Doillon-Toulouse (1889-1967), … ont contribué à la diffusion de l’art dans la région au moyen de nombreux paysages et portraits.

Info : La section beaux-arts du musée de la Tour des Échevins fait actuellement l’objet d’importants travaux de restauration et de réaménagements. Les œuvres ne sont donc actuellement pas accessibles au public. Retrouvez prochainement les œuvres de Jules Adler dans un musée totalement dédié à l’artiste.

5. Ses expositions temporaires d’artistes régionaux

En 2020, Élise Barat nous présente son travail autour de l’eau et des mille étangs. Chaque année une exposition différente est présentée.

6. Sa vue panoramique à couper le souffle

Ne dit-on pas que le jeu en vaut la chandelle ? Après avoir gravi les quelques 146 marches de l’escalier de la tour, soyez récompensé par une vue somptueuse sur Luxeuil-les-Bains et ses principaux monuments historiques mais également sur l’ensemble de la région. Découvrez tout à la fois les Vosges et ses ballons, le Jura et ses monts, et si vous êtes chanceux, vous apercevrez peut-être les sommets enneigés des Alpes.

Vue depuis le sommet de la Tour des Echevins de Luxeuil